Sal. Oppenheim examine la vente de sa filiale BHF Bank

eFC logo

Depuis 2005, de nombreuses sociétés ont montré leur intérêt pour BHF. Comme toute bonne entreprise, nous savons faire la part des choses , déclare Matthias Graf von Krockow, porte-parole de la banque privée Sal. Oppenheim en charge de la vente de sa filiale de Francfort BHF Bank. Les conditions de la reprise seront définies en fonction du partenaire potentiel et du prix , ajoute-t-il.

Il est vrai que Sal. Oppenheim a déjà fait volte-face par le passé. En octobre 2008, elle s'était déjà délestée de certains titres de BHF, en indiquant alors qu'elle souhaitait garder des parts dans sa filiale.

Rappelons que Sal. Oppenheim avait repris BHF Bank à ING, début 2005, pour la somme de 600 millions d'euros. Des experts estiment que le prix de vente de BHF pourrait être bien plus important. Depuis, Sal. Oppenheim aurait pris contact avec une banque espagnole de Santander ainsi que BBVA selon le Financial Times Deutschland. D'autres investisseurs semblent également s'intéresser à BHF.

À noter que si les emplois ne sont pas légion en cette période de crise et notamment pour BHF, cette dernière rechercherait cependant quelques spécialistes pour sa filiale luxembourgeoise.

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...
Loading...