Le plan social de Kaupthing moins drastique que prévu

eFC logo

Le syndicat Aleba et la direction de la filiale luxembourgeoise Kaupthing sont tombés d'accord sur un plan social qui inclut la suppression de 45 postes. Initialement, cette banque islandaise prévoyait de réduire la voilure de moitié, faisant passer les effectifs de 145 à 75. En parallèle, le plan social définitif a doublé le délai de préavis par rapport au délai légal, avec l'accord de la majorité du personnel.

Toujours concernant le délai de préavis, ce dernier sera adapté à l'âge de l'employé et à sa situation familiale (nombre d'enfants à charge par exemple). La banque s'engage également à proposer des formations continues aux employés licenciés.

À noter qu'il y a seulement trois semaines, un accord a été trouvé quant à l'achat de Kaupthing Luxembourg par le fonds d'investissement Blackfish Capital.

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...
Loading...