« Après 35 ans dans la banque, les gens m’ignorent depuis que je suis parti… »

eFC logo
« Après 35 ans dans la banque, les gens m’ignorent depuis que je suis parti… »

J’ai consacré une grande part de ma vie au secteur bancaire. J’ai rejoint l’industrie peu de temps après avoir obtenu mon diplôme et j’ai passé les 35 années qui ont suivi à travailler sans relâche pour certaines des plus grandes banques américaines et européennes en Europe. J'étais au sommet de ma gloire et j'ai dirigé des pans entiers d'activité. Puis, après plus de trois décennies de travail 24h/24 et 7j /7, j'ai décidé de me reposer.

Avant tout, je voulais passer plus de temps avec ma famille avant que les enfants ne grandissent trop vite et voyager dans certains endroits de ma liste de choses à faire. Naturellement, j'étais inquiet pour l'avenir et préoccupé par le fait de faire le bon choix ou pas, mais je me suis dit que tout irait bien. 18 mois plus tard, je n'en suis plus si sûr.

Le monde semble avoir changé depuis mon absence. Comme quelqu'un l'a écrit sur ce site la semaine dernière, il y a moins d'emplois. Les gens semblent également être en train de se recroqueviller.

J'ai un réseau très développé et je commence à solliciter mes contacts en faisant preuve d'humilité face au fait que je cherche un nouvel emploi. Étonnamment, presque personne ne me répond. Très peu de personnes semblent vouloir rester en contact ou véritablement aider. Pratiquement personne ne m’envoyé un texto amical. Pas même un « Hé, qu'est-ce que tu deviens ? ».

C’est la honte, j’aurais dû savoir que cela se produirait, mais au cours de ma carrière, plusieurs centaines de personnes ont travaillé pour moi et j’en ai fait beaucoup pour elles. Ces personnes me zappent elles aussi. Certes, il s'agit d'une industrie alpha avec de gros egos, mais nous sommes aussi des humains…

Je ne suis pas la première personne à qui cela arrive. J'ai des amis qui ont subi un traitement similaire à différents moments de leur vie. Une minute, vous êtes l’ami de tout le monde, puis vous quittez l’industrie financière et plus personne ne vous appelle pendant des mois.

Je suppose que c'est un comportement humain normal. Les gens tiennent à leur job et il existe une culture de la peur. Il s’agit de protéger votre territoire en cas de baisse de revenus. Le gâteau est en train de rétrécir et il y a moins d'argent à dépenser. Qu'on le veuille ou non, il y a moins de gentillesse, aussi.

Camillo Zerbo est un pseudonyme

Photo by Romain V on Unsplash

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact:sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available. 

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

 

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...