Paris en passe de proposer les meilleures créations de postes en finance pour 2021

eFC logo
Paris en passe de proposer les meilleures créations de postes en finance pour 2021

Paris a le vent en poupe. Alors que les banquiers de JPMorgan se préparent à débarquer de Londres – pour s’installer dans un bureau encore en travaux, pendant un confinement qui les relèguera quoi qu’il arrive dans des résidences services, le spectre des postes à pourvoir dans la capitale s’étend bien au-delà du sell-side.

Citadel et Citadel Securities, le hedge fund et l’établissement de tenue de marché fondés par Ken Griffin, le multimilliardaire connu pour son penchant pour le luxe et les belles propriétés, viennent d’annoncer leur projet d’ouvrir un bureau à Paris au premier semestre 2021.

Paul Hamill, Global Head of FICC Distribution de Citadel Securities en poste à Chicago, s’est déclaré “enthousiaste”, précisant que ce nouveau site « élargira la capacité de Citadel à attirer les cerveaux plus brillants d’Europe. »

Ce pourrait effectivement être le cas. Les établissements français comme Polytechnique jouissent d’une réputation bien méritée en Europe et dans le monde auprès de la finance quantitative : Citadel et Citadel Securities emploient déjà bon nombre de diplômés français, essentiellement à Londres mais aussi aux Etats-Unis.

A l’heure où Citadel et Citadel Securities s’attachent les services de nombreux jeunes quants français, Paris est en passe d’offrir certains des postes les plus rémunérateurs en finance. Le salaire moyen chez Citadel Securities à Londres était l’an dernier de 659k dollars – soit près de 560k euros ; chez Citadel Management, il atteignait 1,1 million de dollars, soit environ 848k euros.

Si un confinement strict devait perdurer en France l’an prochain, les nouveaux bureaux de Citadel et Citadel Securities pourraient devenir le lieu de travail idéal. Aux Etats-Unis, certains employés de Citadel Securities et leurs familles ont été déplacés au Four Seasons Hotel de Palm Beach durant la pandémie ; à New York, d’autres ont été transférés dans un hôtel de Manhattan tout aussi luxueux dont le nom n’a pas été précisé, où le stress du confinement a sans doute été largement atténué par le niveau des prestations. D’où la déclaration de Hans Christian Reinhardt, Head of Business Development EMEA pour Citadel lors d’une conférence le mois dernier : « les retours d’expérience des employés concernés ont été très positifs. »

Paris n’est pas la seule place financière où Citadel et Citadel Securities poursuivent leur expansion. Après une excellente année qui a vu doubler les bénéfices de Citadel Securities, les deux entités se manifestent aussi à Singapour et s’étoffent à Shanghai, Sydney et Hong Kong.

A Paris pourtant, leur arrivée revêt un caractère particulier – du fait que la capitale a longtemps rebuté les hedge funds en raison des niveaux d’imposition. Le régime fiscal des impatriés, qui prévoit le calcul de l’impôt sur le revenu sur la base de 70% du salaire (voire 50% dans certains cas) pendant huit ans et une exemption pendant cinq ans de l’impôt sur la fortune immobilière pour tous les biens détenus hors de France, contribue à renforcer l’attractivité de la place parisienne. Citadel et Citadel Securities pourraient bien n’être que les premières hors du cercle des grandes banques à rejoindre Paris l’an prochain.

Crédit photo : Andreas Selter  sur Unsplash

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available.

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close
Loading...
Loading...