Un banquier junior décrit ce sentiment de « satisfaction bizarre » après de longues journées en télétravail

eFC logo
Un banquier junior décrit ce sentiment de « satisfaction bizarre » après de longues journées en télétravail

Face aux nombreuses récriminations sur les horaires interminables et le télétravail en banque d’investissement, il est intéressant d’avoir un contrepoint à tous les retours négatifs. C’est ce que vient de partager un banquier junior en poste dans une banque d’investissement à Londres.

Mani, analyst de première année chez JPMorgan à Londres, est l’un de ces jeunes banquiers qui partagent leur expérience sur YouTube. Alors que de nombreuses vidéos YouTube mises en ligne par des banquiers juniors s’attaquent à l’horreur de la vie dans la finance, celles de Mani expliquent l’intérêt des jobs en banque. Elles sont aussi honnêtes – et c’est rafraîchissant – contrairement à la vidéo mettant en scène une prétendue journée-type en banque d’investissement, postée puis retirée par une banque suisse la semaine dernière, après avoir suscité quelques grincements de dents…

Dans l’une de ses vidéos, postée le mois dernier, Mani travaille 16 heures par jour depuis la maison de ses parents à Londres. La journée commence à 7 h 30, lorsqu’il consulte ses emails depuis son lit, et se termine à minuit, une fois qu’il a traité toutes les demandes de ses clients. Entre temps, il raconte avoir travaillé sur « peut-être 10 fichiers Excel et quatre ou cinq présentations. » Il prend parfois des notes sur des modifications demandées par un banquier senior pour l’une des plateformes tout en préparant autre chose pour une autre, pour une réunion prévue dans 15 minutes. « Il est courant dans la banque d’assister en simple observateur à une réunion téléphonique tout en prenant des notes, en gardant un œil sur les courriels et en finissant autre chose, » dit-il.

Tout en admettant que cette journée était « bien remplie, » Mani apporte une précision : il y a aussi quelque chose de « bizarrement satisfaisant » au fait de travailler jusqu’à minuit. Comme Amer Shaar, associate chez Moelis & Co., il ‘met la musique à fond’ à mesure que la soirée avance, et apprécie de pouvoir travailler à l’heure où la majorité des gens sont sur le point d’aller se coucher. « J’aime bien travailler à cette heure-ci, » dit-il. « Dans la journée, c’est assez difficile de se concentrer sur une seule tache à la fois, à cause de toutes ces demandes qui arrivent au fil de l’eau, en mode aléatoire… mais le soir, quand les clients et les banquiers ne sont plus vissés à leur bureau, c’est bien de pouvoir travailler à son rythme. » C’est ce qui lui fait dire que les longues soirées sont souvent les plus propices au travail.

Pour Mani aussi, le télétravail a ses avantages. – Certes, pas de collègues autour, mais il est plutôt content d’avoir ses parents à l’étage en dessous, et de pouvoir parler avec eux d’autre chose que ce qu’on pourrait appeler « le monde dévorant » de la finance. Et il a droit à un repas gratuit livré à domicile quand il travaille après 20 h 30.

Sa vidéo de janvier n’est pas la première dans laquelle Mani met en avant les côtés positifs de la vie de banquier. Dans une plus ancienne, postée en juin dernier, il indiquait que si la banque d’investissement requiert des horaires à rallonge et « beaucoup de sacrifices, » tout n’est pas aussi négatif qu’on le laisse souvent croire. – Le travail en division banque d’investissement tend à devenir moins répétitif et plus intéressant à mesure que les banques automatisent certaines taches comme le formatage ; même les petites transactions présentent des « nuances subtiles » qui les peuvent les rendre « super-intéressantes. »

Plus important encore, Mani relève que les horaires de travail en banque peuvent varier considérablement d’un jour à l’autre. Il raconte que pendant son stage, il arrivait en général au bureau entre 8 h et 9 h, pour n’en repartir que vers 23 h. « Il arrivait souvent que je quitte le bureau vers 17 h, 18 h ou 19 h – mais parfois aussi que je ne reparte que vers 2 h, 3 h ou 4 h, » ajoute-t-il.

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available. Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.) 

Close
Loading...
Loading...