La Russie fournit certains des meilleurs quants au monde

eFC logo
La Russie fournit certains des meilleurs quants au monde

Alors que la Russie devient un paria dans le monde entier et que les plus jeunes cherchent de plus en plus à émigrer, il est un secteur de la finance qui pourrait bien en tirer parti : la finance quantitative. Car les Russes comptent parmi les meilleurs quants du monde.

« Il y a des quants russes partout, » confie un chasseur de têtes qui travaille aux côtés des banques et hedge funds aux États-Unis et au Royaume-Uni. « Ils sont en première ligne avec les Français et les Chinois dès qu’il y a des postes à pourvoir en finance quantitative. »

Les talents russes en finance quantitative sont généralement issus de quelques établissements d’élite du pays. Le plus prestigieux n’est autre que l’Université d’État Lomonosov à Moscou, dont on retrouve les diplômés partout dans le monde, de JPMorgan à Goldman Sachs, en passant par Barclays et le hedge fund Millenium.

Parmi les diplômés de l’Université d’État de Moscou les plus connus pour leur réussite, on trouve Alex Gerko, le fondateur de XTX Markets, structure de trading algorithmique en pleine expansion. Issu des quartiers défavorisés de la banlieue de Moscou, près de l’usine de tracteurs de Mosselmash, Alex Gerko a obtenu un master en mathématiques appliquées à l’Université d’État en 2001, avant d’entamer un doctorat achevé en 2004. Il est installé à Londres depuis plusieurs années déjà : XTX a été fondée en 2015, et lui-même avait auparavant travaillé pour Deutsche Bank.

D’autres Russes de Londres cherchent à faire profil bas en raison de la guerre. – « Je ne voudrais en aucun cas être associé à la Russie, » confie l’un d’entre eux, contacté pour cet article. D’autres n’hésitent pas à prendre position. Le CEO russe de Revolut Nik Storonsky, écrivait cette semaine être « horrifié et consterné » par les événements en cours, ajoutant que la guerre « est inacceptable et totalement répugnante » ; il précisait s’être abstenu jusque là de tout commentaire en raison de ses inquiétudes pour la sécurité des équipes Revolut en Russie. Dans une démarche similaire, Alex Gerko s’est également montré très critique vis-à-vis du régime poutinien sur Twitter.

Mais Alex Gerko n’est pas le seul quant à tweeter sur l’Ukraine. Sergei Perfiliev, stratégiste quantitatif chez Goldman Sachs avant de monter sa propre société de formation, est aussi très présent sur le réseau pour s’exprimer sur son pays natal – l’Ukraine – et les motivations de Poutine à l’origine de cette guerre.

Selon plusieurs chasseurs de têtes, si les quants parviennent à quitter la Russie, ils seront accueillis à bras ouverts dans les établissements de services financiers de Londres et New York. « Les quants et mathématiciens russes sont excellents et font partie des tout meilleurs, » ajoute un autre chasseur de têtes de Londres, précisant que l’Institut de Physique et Technologie de Moscou est également un gros pourvoyeur de quants - les professionnels russes en banque de financement étant plus susceptibles d’être diplômés de la New Economics School.

Le Financial Times du 1er mars indiquait que 50% des jeunes russes voulaient émigrer. Sur son compte Twitter, Alex Gerko laissait entendre qu’il leur faudrait partir tant qu’il en est encore temps : « bientôt, les frontières seront fermées. »

Ce sera pourtant compliqué pour tous ceux qui se trouvent déjà à mi-cursus. « Quand on est bon en mathématiques en Russie, on va en général à l’Université d’État de Moscou, ou dans une autre école réputée, pour ensuite tenter un doctorat aux US, » raconte un chasseur de têtes pour la finance quantitative ; il ajoute d’ailleurs avoir déjà du mal à finaliser certains recrutements impliquant des candidats russes, dans la mesure où ses clients anticipent les problèmes liés à l’immigration.

Cliquez ici pour créer votre compte eFinancialCareers et permettre aux recruteurs de vous trouver pour vous proposer les meilleurs postes en technologie et finance.

Crédit photo : Valery Tenevoy sur Unsplash

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close