Un ancien de Goldman Sachs explique ce qui fait le charme d’un symbole de prestige à 400k $

eFC logo
Un ancien de Goldman Sachs explique ce qui fait le charme d’un symbole de prestige à 400k $

Qu’arrive-t-il donc au Bored Ape Yacht Club ? Les images rappelant la couverture du deuxième album de Gorillaz en 2005 sont-elles géniales par nature au point de constituer un super investissement, ou cela tient-il au fait que des stars comme Gwyneth Paltrow et Snoop Dogg y croient, de sorte que d’autres moins en vue essaient de s’imprégner de l’ambiance en dépensant leur argent de la même façon ?

Il faut tout de même être prêt à casser sa tirelire ! Ni Gwyneth Paltrow, ni Snoop Dogg n’ont indiqué combien ils ont dépensé pour l’acquisition de leurs singes, mais Raoul Pal, ancien co-responsable European Hedge Fund Sales - Equity and Equity Derivates chez Goldman Sachs à l’époque où les retraites payaient bien, se vante de son récent achat, pour la modique somme de 400k $.

Dans un blog intitulé ‘Pourquoi j’ai dépensé 400 000 $ pour un singe en .jpeg’, Raoul Pal reconnaît qu’acheter un Singe peut sembler absurde et que les gens pourraient penser « p* je suis fou », mais raconte que ceux qui l’attaquent avec ce genre de jugements sont juste « normaux » et que les NFT Bored Ape sont tout à la fois plaisants par nature et un pont vers l’avenir.

Le singe de Raoul Pal, illustré ci-dessous (source : Open Sea), est baptisé Seneca. « C’est un sage, mais assez cool, à l’air quelque peu « fatigué » …raconte son propriétaire. « J’ai acheté ce singe bien précis à cause de son look, simple et épuré, et aussi parce que j’aimais bien la couronne de lauriers et sa symbolique, » explique-t-il. Avant de s’identifier à son achat : « les yeux rougis de Seneca peuvent laisser penser que je serais peut-être fumeur d’herbe jamaïcaine… »

Source: OpenSeaPourtant, il ne s’arrête pas à apprécier l’image. Pour Raoul Pal, les NFT sont « le fer de lance du futur de l’identité, de la tokenisation, de la culture et du metaverse. »

Il ajoute que les Bored Apes en particulier tirent leur valeur de la force de leur marque. Il y a eu une alliance avec Adidas ; les membres de la communauté peuvent faire la promo ; les célébrités se piquent au jeu (Gwyneth Paltrow, Snoop Dogg, Eminem) ; les labels musicaux aussi et ils créent des groupes Metaverse ; les musiciens eux-mêmes s’y mettent et créent eux aussi des groupes Metaverse ; on écrit des livres sur le phénomène ; il a rencontré le fondateur « lors d’une soirée privée » et a flairé qu’ils étaient en passe de monter « une marque de web 3 metaverse, de média, de mode et d’art en partant de rien. » Puis Raoul Pal a vu ce pitch deck préparé pour la levée de fonds de 450 millions de dollars de Yuga Labs (qui crée les Bored Apes), révélant qu’ils font une marge de 98,5% (« c’est rentable jusqu’à l’indécence »). Et tout cela avant même le lancement de l’ApeCoin…  

À ce stade, Raoul Pal écrit en italique, en gras ou en capitales, ou les trois à la fois, et il est clairement dans tous ses états. Il est profondément convaincu d’avoir dépensé 400k $ pour un passeport vers un nouveau royaume : « tous ces Social Tokens fonctionnent pour les divers modèles d’états souverains numériques, vers quoi je pense que nous allons. »

Les banquiers qui ont quitté Goldman Sachs dernièrement et se demandent comment investir au mieux leurs bonus sur des marchés volatiles voudront peut-être s’en inspirer. Et pour vous offrir votre propre Bored Ape, c’est par ici

Cliquez ici pour créer votre compte eFinancialCareers et permettre aux recruteurs de vous trouver pour vous proposer les meilleurs postes en technologie et finance.

Crédit photo : Markus Spiske sur Unsplash

​​​Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

A lire aussi…

Close