Ce junior de Deutsche Bank qui a contribué à faire virer des MD à l’attitude déplacée

eFC logo
Ce junior de Deutsche Bank qui a contribué à faire virer des MD à l’attitude déplacée

C’était il y a une dizaine de jours… Plusieurs banquiers de Deutsche Bank, parmi les plus seniors de la division SPAC à New York, étaient remerciés après avoir tenté de faire passer en note de frais une sortie dans un club de strip-tease. Aujourd’hui, le déroulé des événements paraît un peu plus clair.

Selon un article du New York Post, Ben Darsney, Head of Equity Capital Markets pour la région Amériques, et Ravi Raghunathan, l’un des managing directors de son équipe, avaient arrêté leur choix sur Sapphire New York. Le club, qui propose un forfait entreprise à 683 $, comprenant une table pour cinq près de la ‘scène principale’, ainsi que les boissons et les repas, exploite également un steakhouse. Mais sa spécialité ‘hors steak’ n’est autre que le « nyotaimori », qui propose aux convives de déguster des sushis ou des sashimis présentés sur le corps d’une danseuse exotique.

Ben Darsney (marié à l’époque où il était associate) et Ravi Raghunathan semblent s’être rendus au Sapphire avec plusieurs acolytes. Bloomberg rapporte que Brandon Sun, director, et Daniel Gaona, associate, ont également été remerciés. Pourtant, le New York Poste précise qu’un junior participant à l’équipée a pu préserver son poste. Alors que les managing directors et d’autres insistaient sur le fait qu’ils n’avaient cherché à se faire rembourser qu’un simple dîner tout ce qu’il y a de plus anodin, le junior en question aurait reconnu qu’ils avaient bien assisté à un strip-tease et a exprimé ses regrets. Une honnêteté récompensée, alors que l’un des licenciés l’a été pour simple dissimulation de la réalité, lui qui n’avait même pas regardé le spectacle de danse.

On ne sait pas grand-chose sur l’identité du junior mais il y a fort à parier qu’il ne passera pas ses vacances avec Ben Darsney et Ravi Raghunatan, qui ont probablement vu leurs récents bonus non-acquis récupérés par la banque en raison de leur comportement déplacé.  Chez Deutsche Bank, les cadres seniors reçoivent au moins 60% de leurs bonus supérieurs à 500k $ (un peu plus de 450k €) en différé sur une période comprise entre trois et cinq ans ; et par le passé, les employés les plus élevés dans la hiérarchie de la banque voyaient l’intégralité de leurs bonus différée à cinq ans. En conséquence, selon une source interne, Ben Darsney et Ravi Raghunathan auraient laissé filé un total cumulé supérieur à 6 millions de dollars de bonus différés non-acquis.

Une erreur qui semble coûter très cher, en particulier au moment où retrouver un job en marchés de capitaux actions risque de s’avérer un peu compliqué vu l’état actuel du marché (quoi qu’ils pourraient toujours tenter Jefferies, qui était prête à laisser une deuxième chance à Sage Kelly). En attendant, il est probable que tout MD appelé à l’avenir à travailler avec le junior repenti veillera à avoir une attitude irréprochable, même si on imagine bien que le junior en question ne risque pas d’être le premier choix de bien des équipes.

Cliquez ici pour créer votre compte eFinancialCareers et permettre aux recruteurs de vous trouver pour vous proposer les meilleurs postes en technologie et finance.

Crédit photo : the blowup sur Unsplash

​​​​​Télécharger le guide des carrières pour jeunes diplômés d’eFinancialCareers

​​​Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

A lire aussi…

Close