Les meilleures qualifications pour les métiers du private equity

eFC logo
Les meilleures qualifications pour les métiers du private equity

De nombreux étudiants et professionnels de la finance s’intéressent chaque année aux certifications et diplômes tels que le CFA ou le DSCG. Si la perspective de muscler son CV et de convaincre les recruteurs en Private Equity peuvent séduire les candidats à un poste en capital investissement, la quantité de travail requise pour obtenir ces fameux sésames peut néanmoins représenter un véritable obstacle.

Ces certifications sont-elles réellement valorisées en private equity ? Quelle certification ou diplôme privilégier quand on souhaite intégrer le milieu du capital investissement ?

Le CFA pour le private equity?

Mis en place en 1947 aux Etats-Unis, le CFA est un diplôme mondialement reconnu dans le domaine de la finance. Si les trois niveaux du CFA peuvent théoriquement être validés en 18 mois, dans les faits, il faudra souvent plus de 2 ans pour devenir CFA charteholder tant les examens sont exigeants. D’après le CFA institute, chaque niveau requière plus de 300 heures de préparation et les taux de réussite constatés sur les 10 dernières années sont de 42% pour le niveau 1, 45% pour le niveau 2 et 54% pour le niveau 3.

Cette certification généraliste peut présenter quatre grands intérêts pour une carrière en Private Equity :

  • Elle permet évidemment de renforcer ses connaissances théoriques en finance et de valider des compétences diverses parmi lesquelles figurent l’analyse financière, la finance d'entreprise, l’économie, la maitrise des instruments financiers (actions, obligationsproduits dérivés), l’investissement alternatif, la gestion de portefeuille et l’éthique.
  • Avec ses trois niveaux nécessitant chacun plus de 300h de travail, la certification ne valide pas seulement des connaissances théoriques mais renvoie également un message fort aux recruteurs. Vous êtes un candidat motivé avec une réelle capacité de travail et d’organisation.
  • En lien avec les deux raisons qui précèdent, le CFA peut être une vraie arme pour un candidat issu d’une école dite « non-cible ». Il pourra, avec cette certification exigeante, compléter et muscler la section « formation » de son CV.
  • Enfin, cette certification peut également ouvrir les portes d’une carrière à l’international, notamment dans les pays anglosaxons où le CFA est très réputé. Il peut même devenir la principale ligne considérée par un recruteur étranger qui est moins sensible aux classements des écoles de commerce en France.

Si la préparation du CFA est chronophage, il est tout à fait possible de valider les premiers niveaux au cours de ses études. Le CFA Institute a d’ailleurs établi des partenariats avec plusieurs établissements français, dont l'EDHEC, l’ESCP, NEOMA, l’Université Paris-Dauphine ou encore Toulouse Business School. Ces partenariats permettent aux étudiants de préparer et passer la certification pendant leurs études et donc de valider les premiers niveaux plus rapidement en comptant sur l’aide de leurs professeurs.

Le DSCG pour le private equity?

Le Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG) est un diplôme de niveau master (Bac +5) qui s’inscrit dans le cursus de l’expertise comptable.

Afin de valider le DSCG, les candidats doivent obtenir une moyenne de 10/20, sans note inférieure à 6/20, sur un ensemble d’épreuves qui portent sur la finance, la gestion, la fiscalité, la comptabilité, le management et l’économie. Il vous faudra également réaliser un stage et préparer un mémoire en fin de cursus pour valider le diplôme.

Si la préparation au DSCG se fait essentiellement à l’université et en école de commerce, plusieurs voies restent possibles. Le diplôme est ouvert aux titulaires d’un DCG (Bac +3), d’une licence de gestion ou d’un diplôme conférant le grade master. Le master CCA ainsi que certains diplômes d’école de commerce (parcours spécialisés) donnent lieu à des dispenses d’épreuves puisque les candidats n’auront qu’à passer l’UE 1 (gestion juridique, fiscale et sociale) et l’UE 4 (comptabilité et audit) pour valider le DSCG.

Le DSCG reste donc un diplôme sélectif et exigent qui affiche des taux de réussite régulièrement compris entre 30 et 35%.

Les Big 4 recrutent régulièrement des diplômés du DSCG pour les métiers de l’audit et du Transaction Services. Ces cabinets encouragent d’ailleurs fortement leurs salariés à passer le diplôme. Ils peuvent pour cela leur faire bénéficier d’aménagements d’emplois du temps en interne ou même de formations complémentaires financées.

Si ce diplôme est moins recherché en Private Equity il permet néanmoins de renforcer les connaissances en comptabilité et en analyse financière. Il permet également de rejoindre plus facilement les cabinets de type Big 4 pour une première expérience préalable au Private Equity.

Conclusion

Les personnes souhaitant travailler en M&A, en Private Equity ou en Venture Capital ne sont pas les premières visées par le DSCG. Le CFA n’est pas non plus nécessaire pour embrasser une carrière en Private Equity en France. De ce fait, notez qu’il n’est pas indispensable de consentir un effort de si longue haleine pour s’orienter vers ces métiers. Consacrer ces heures à construire son réseau, à candidater et préparer les entretiens peu probablement s’avérer bien plus efficace.

Néanmoins, ces certifications témoignent de votre intérêt et de votre forte motivation pour les métiers de la finance. Elles sont également reconnues par les recruteurs. Enfin, si vous êtes issu d’une école dite « non-cible », que vous envisagez de travailler à l’international ou d’enrichir votre CV, ces certifications représenteront un atout certain.

Votre arbitrage devra donc considérer d’une part l’intérêt de ces certifications notamment à l’international et d’autre part votre volonté de poursuivre un enseignement académique exigent. L’effort à consentir ne doit pas être sous-estimé.

Article rédigé par l’équipe d’Invest Prep (organisme de formation en Private Equity)

Cliquez ici pour créer votre compte eFinancialCareers et permettre aux recruteurs de vous trouver pour vous proposer les meilleurs postes en technologie et finance.

​​​​​​Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

Photo by Osama Saeed on Unsplash

A lire aussi…

Close