Espace Recruteurs
Non ce n'est pas le moment de se plaindre.

À 24 ans, les banquiers de Goldman Sachs réfractaires aux journées sans fin sont confrontés à une nouvelle réalité

Les temps changent en banque d’investissement. Après deux ans de passage à la moulinette, pied au plancher, certains banquiers juniors se tournent maintenant les pouces tandis que d’autres apprennent qu’ils n’ont plus de job. On retrouve dans cette dernière catégorie plusieurs membres de l’équipe technologie, media et télécoms (TMT) de Goldman aux US, qui, il n’y a pas si longtemps, se plaignaient amèrement de leur temps de travail.

Bref rappel des faits pour ceux qui auraient oublié cette histoire : en mai 2020, en pleine pandémie, un groupe d’analysts de l’équipe TMT de Goldman se seraient consultés mutuellement pour évaluer l’étendue de leur surcharge de travail, et auraient présenté leurs conclusions à un partner de la banque ; celui-ci leur aurait répondu que manger des nouilles chinoises était un bon moyen de se sustenter quand on a peu de temps. Fin 2020, la moitié des analysts de deuxième année en TMT avaient semble-t-il quitté Goldman, laissant de fait la moitié restante encore plus surchargée de travail. En février 2021, les analysts toujours en poste exposaient les résultats de leur enquête sur les temps de travail à plusieurs cadres, sous forme d’une présentation PowerPoint. Un mois plus tard, ce même PowerPoint fuitait pour devenir visible aux yeux de tous, assorti de commentaires tels que « je ne m’attendais pas à des 9 h – 17 h quand j’ai pris ce poste. Mais je ne m’attendais pas non plus à faire du 9 h – 5 h du matin. »

La présentation a fait scandale, mais plutôt que de punir les analysts impliqués – qui n’avaient par ailleurs jamais envisagé de la faire fuiter – il a été décidé de les brosser dans le sens du poil : Goldman a fait le nécessaire pour recruter et leur adjoindre de nouveaux collègues, renforcer les restrictions sur la durée du travail et augmenter leurs rémunérations.

En 2022 pourtant, les revenus de la banque d’investissement de Goldman aux US sont en chute de 42% sur un an d’après Dealogic, et ses revenus du M&A affichent une baisse de 25% : les conditions ne sont plus ce qu’elles étaient.

Dans ce contexte, Business Insider indique que Goldman s’affaire maintenant à couper des têtes, justement dans l’équipe à l’origine de la présentation sur les temps de travail, pile au moment où elle taille dans le vif pour se séparer de ses éléments les moins performants. Elle a d’ailleurs demandé à plusieurs senior associates et vice presidents de l’équipe TMT de San Francisco de partir.

Il s’agit là de l’équipe dans laquelle travaillait Joey Coslet, l’un des supposés protagonistes ayant initié la fameuse présentation, par ailleurs fils de Jonathan Coslet, ancien Chief Investment Officer et  actuel vice-président du fonds d’investissement TPG Capital. D’après les informations enregistrées par la FINRA, l’autorité américaine des marchés financiers, Joey Coslet a lui-même quitté Goldman le 23 août dernier. Il est sans doute parti en private equity, à l’instar de son père, mais certains de ses collègues restés chez Goldman n’ont peut-être pas eu cette chance. Tout au moins, ces collègues pourraient bien aujourd’hui regretter d’avoir mis au point cette présentation décriant les semaines de 100 heures ; à l’heure où les budgets se resserrent, on sent venir le retour de bâton pour les juniors qui osent se plaindre.

Cliquez ici pour créer votre compte eFinancialCareers et permettre aux recruteurs de vous trouver pour vous proposer les meilleurs postes en technologie et finance.

Crédit photo : Ricardo Gomez Angel sur Unsplash

 

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

author-card-avatar
AUTEURSarah Butcher Editrice Monde
Annuler

Postulez dès maintenant

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.

Donnez un nouvel élan à votre carrière

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.
Offres recommandées
Flow Traders
Graduate Trader
Flow Traders
Amsterdam, Netherlands
Alphachain Capital
Junior Trader
Alphachain Capital
London, United Kingdom
Investment Product Development – Analyst
iCapital Network
New York, United States