Pourquoi des banquiers de 25 ans gagnant 300k € par an se trouvent sous-payés

eFC logo
Pourquoi des banquiers de 25 ans gagnant 300k € par an se trouvent sous-payés

Si vous n’êtes pas employé en front office dans une banque, ne travaillez pas en M&A et ne gagnez pas une petite fortune à moins de 25 ans, vous serez sans doute surpris d’apprendre que certains banquiers juniors chez Goldman Sachs sont mécontents de leur rémunération.

Après tout, à 200k $ en première année - soit quasiment autant en euros à l’heure où nous écrivons ces lignes – la rémunération des juniors de la division banque d’investissement de Goldman Sachs n’est pas à proprement parler ‘médiocre’. Et elle tient même plutôt bien la comparaison avec celle pratiquée par d’autres banques. Le vrai problème, c’est la comparaison avec celle des meilleures boutiques.

Le tableau ci-dessous indique l’état actuel des cumuls salaires et bonus pour les analysts, associates et vice presidents employés dans les divisions banque d’investissement des acteurs majeurs selon le compte Instagram Litquidity. Les données se fondent sur les réponses apportées à une étude menée après l’annonce des bonus des analysts cet été.

Comme le montre le tableau, si Goldman Sachs rémunère plutôt bien ses banquiers juniors et ceux de niveau intermédiaire, elle est surclassée par la crème des boutiques, comme Evercore et Cannacord Genuity, qui ont payé des sommes anormalement élevées cette année. Les chiffres de Litquidity laissent aussi penser qu’au grade de junior associate, les rémunérations de Goldman sont très inférieures à celle de Barclays.

Si les juniors de Goldman se sentent lésés de ne gagner que 320k $ au bout de trois ans, ceux d’UBS et Deutsche Bank éprouvent sans doute la même chose, en pire… Dans le même temps, les chiffres de Litquidity semblent donner en partie raison aux analysts de Morgan Stanley qui se plaignent de leurs bonus au rabais.

Or, donc, quoi faire si vous pensez être insuffisamment payé ? L’une des réponses pourrait être de jeter un œil à la moyenne nationale des rémunérations (26,4k £ au Royaume-Uni, 56,3k $ aux USA, 39 250 € en France) pour se sentir d’un coup d’un seul plutôt reconnaissant. Une autre serait de vous concentrer sur le long terme. Si d’après les chiffres de Litquidity, les associates de 1ère année de Goldman pourraient avoir de bonnes raisons de se sentir sous-payés par rapport à leurs homologues des boutiques de renom, le côté premium de GS reprend ses droits dès les échelons de senior associate et VP.

Crédit photo : Daniel Mingook Kim sur Unsplash

Cliquez ici pour créer votre compte eFinancialCareers et permettre aux recruteurs de vous trouver pour vous proposer les meilleurs postes en technologie et finance.

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

A lire aussi…

Secteurs les plus recherchés

Loading...

Recherche emploi

Rechercher articles

Close