Espace Recruteurs
JPMorgan est étonnamment généreux

Les bonus 2022 chez JPMorgan pourraient en fait être corrects

Nous y voilà. JPMorgan a été la première banque à publier ses résultats du troisième trimestre pour 2022, et malgré les signes manifestes d’événements terribles dans la division banque d’investissement, il semble bien que les bonus au sein de sa banque de financement et d’investissement (BFI) cette année pourraient finalement s’avérer correct.

Comme le montre le graphe ci-dessous, le troisième trimestre n’a eu que très peu d’effets sur le cours de chaque activité en 2022 : les banquiers ECM sont toujours très à la peine. Les vendeurs et traders fixed income s’en sortent bien.

Pourtant, et malgré une baisse de 30% du revenu net en banque de financement et d’investissement sur les neuf premiers mois, JPMorgan déclarait le 14 octobre que ses « dépenses liées aux revenus » étaient en hausse cette année. Ce pourrait être synonymes de bonus, et la banque a en effet alloué au troisième trimestre 17% de plus à la rémunération dans sa BFI qu’au troisième trimestre 2021. Une partie aura été utilisée par la hausse des effectifs (+8% sur un an) mais cela apparaît clairement comme un moyen d’alimenter un peu plus l’enveloppe des bonus. Les bénéficiaires en seront probablement les vendeurs et traders fixed income de JPMorgan.

JPMorgan - Performance par activité - 2022

Croissance du revenu : 9 premiers mois de 2022 vs. 9 premiers mois de 2021

Malgré la piètre performance de la division banque d’investissement, JPMorgan y a accru ses effectifs (sa BFI englobe le corporate banking mais aussi les Securities Services) au troisième trimestre : elle a intégré 2 350 personnes entre fin juin et fin septembre, soit une hausse de 3%.

Lors de l’annonce des résultats du deuxième trimestre en juillet, le CFO Jeremy Barnum avait déclaré que les plans d’embauches stratégiques n’avaient pas connu de ralentissement. Il expliquait que les effectifs pourraient augmenter « plus rapidement dans la mesure où nous avons en quelque sorte relevé notre capacité d’embauche. »

JPMorgan augmente également ses dépenses de technologie sur l’ensemble de la banque, à un total de 14 milliards de dollars, et a annoncé récemment vouloir recruter 2 000 nouveaux technologues. Pourtant, les dépenses en équipement tech et communications étaient en baisse de 5% sur les neuf premiers mois, à 7,1 milliards de dollars. Ces chiffres ne prennent pas en compte les rémunérations des technologues.

Cliquez ici pour créer votre compte eFinancialCareers et permettre aux recruteurs de vous trouver pour vous proposer les meilleurs postes en technologie et finance.

author-card-avatar
AUTEURSarah Butcher Editrice Monde
Annuler

Postulez dès maintenant

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.

Donnez un nouvel élan à votre carrière

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.
Offres recommandées
Metis Search
Investor Relations Analyst/Associate
Metis Search
London, United Kingdom
PER, Private Equity Recruitment
Investor Relations Professional, London, UK / Berlin, Germany
PER, Private Equity Recruitment
London, United Kingdom
One Ten Associates
Private Equity - Finance Manager
One Ten Associates
London, United Kingdom
China Construction Bank (Asia) Corporation Limited
Money Market Dealer, Treasury
China Construction Bank (Asia) Corporation Limited
Hong Kong