Espace Recruteurs
Tout ce qui est or ne brille pas.

L’horreur chez Credit Suisse alors que les banquiers qui attendaient « des pépites d’or » sont remerciés

Changement d’ambiance chez Credit Suisse. La première semaine de novembre, tout le monde était surexcité à l’idée de recevoir des bonus de rétention et des actions de la nouvelle structure. Une semaine plus tard, des groupes entiers de banquiers en EMEA ont perdu et perdent encore leurs jobs.

Financial News rapportait en milieu de semaine dernière que Credit Suisse supprimait 50% de ses effectifs en contact direct avec les clients dans son activité européenne de banque d’investissement. La banque n’a pas commenté les départs, mais le carnage semble prendre une tout autre ampleur que ce qui avait été imaginé en EMEA. Le 9 novembre, la banque a apparemment réduit en miettes la majeure partie de son équipe européenne en Equity Capital Markets, plus quelques banquiers DCM. Le lendemain, c’était au tour de l’Europe continentale, et les banquiers de Paris et Francfort attendaient les mauvaises nouvelles.

La plupart des suppressions de postes sont arrivées par surprise. Il semblerait que Dimitris Papadopoulos, le responsable Europe de l’origination CLO, débauché de Natixis en janvier 2021, soit directement concerné, tout comme trois membres de son équipe.

Selon plusieurs chasseurs de têtes, les banquiers qui espéraient de généreux bonus de rétention et des actions de CS First Boston au début du mois s’entendaient dire la semaine dernière qu’ils n’étaient plus indispensables. « Beaucoup de ces gens à qui je parle en ce moment ont reçu la semaine dernière la promesse qu’ils recevraient des pépites d’or sous forme d’actions de CS First, » racontait un chasseur de têtes. « On a fait miroiter des broutilles à l’Europe, mais il devient très clair que tout ce qui touche à la nouvelle structure concerne surtout les US. »

Credit Suisse s’est fait remarquer en accordant à ses banquiers seniors des bonus à long terme structurés à partir de dette toxique après la crise financière. Les seniors de la deuxième banque suisse espéraient apparemment que la refonte de CS First génère des rendements élevés comparables sur la durée. Pour ce chasseur de têtes, « ç’aurait été une occasion de vraiment gagner de l’argent. »

Au lieu de cela, ils sont aujourd’hui nombreux chez CS à retrouver la dure réalité, dans laquelle leurs postes n’existent tout simplement plus. Comble d’infortune, ils sont lâchés sur un marché où les autres banques (Citi et Barclays par exemple) procèdent aussi à des réductions d’effectifs.

Il y a pourtant une bonne nouvelle : les banquiers indésirables de CS pourraient être les premiers en lice pour retrouver un poste. Alors que d’autres banques licencient de toute évidence leurs éléments les moins performants, Credit Suisse s’est engagé sur une autre voie. « Il y a là-bas des gens très compétents qui sont éjectés sans véritable raison, » ajoute un autre chasseur de têtes. Pour lui, les plus recherchés sont ceux qui exerçaient en Financial Sponsors, Leveraged Finance, Consumer et Retail, et peut-être aussi l’industrie. Les banques comme Moelis & Co, JPMorgan, Jefferies et autres ont toutes exprimé leur intérêt à recruter de nouveaux talents.

Certains sont toutefois sceptiques quant à l’envergure des banquiers seniors de CS qui perdent leurs postes en Europe. « Tous les bons MD sont partis il y a un an, » rappelle un autre chasseur de têtes.

Cliquez ici pour créer votre compte eFinancialCareers et permettre aux recruteurs de vous trouver pour vous proposer les meilleurs postes en technologie et finance.

 

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

Crédit photo : eFinancialCareers/Dall-e

author-card-avatar
AUTEURSarah Butcher Editrice Monde
Annuler

Postulez dès maintenant

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.

Donnez un nouvel élan à votre carrière

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.
Offres recommandées
AXA IM LTD
Structurer
AXA IM LTD
Puteaux, France
S.R Investment Partners
Portfolio Manager / Trader - Fixed Income (Risk)
S.R Investment Partners
Paris, France
Space Executive Pte Ltd
Transaction Due Diligence (FDD) Partner - Consulting
Space Executive Pte Ltd
Paris, France
Tikehau Investment Management - Annonces
Fund Operations Associate – Private Debt
Tikehau Investment Management - Annonces
Paris, France