Trouvez votre emploi idéal
Espace Recruteurs

Les banquiers parisiens de JPMorgan submergés par les visites de leurs collègues du monde entier

Imaginons que vous travailliez au siège de JPMorgan sur Madison Avenue à New York…un petit voyage au bureau parisien aux frais de la princesse pourrait vous intéresser, non ? Après tout, la banque occupe l’une des meilleures adresses de Paris, et possède aujourd’hui deux immeubles reliés entre eux au cœur du 1er arrondissement : son siège français historique, l’ancien hôtel de la Fare, place Vendôme –  un ancien hôtel particulier en partie classé, et un bâtiment moderne acquis en 2020 place du Marché Saint-Honoré – les deux jouissant d’une situation exceptionnelle dans l’un des quartiers les plus prestigieux de Paris. Votre visite serait par ailleurs justifiée par le fait que JPMorgan emploie maintenant près de 800 personnes à Paris, et que le bureau concerné est l’un des principaux hubs de trading. Rien à redire à cela, en effet.

Si l’expérience apparaît idéale et le raisonnement sans failles, tout cela pose problème aux banquiers parisiens de JPMorgan. Parce qu’en fait, leurs collègues de New York ne sont pas les seuls à vouloir leur rendre visite… ceux de Londres et d’ailleurs aussi. Et si possible un vendredi ou un lundi, histoire d’enchaîner avec un long week-end.

« Comme nous sommes devenus le hub de trading pour l’UE, nous recevons chaque jour quantités de visiteurs, du Royaume-Uni, des États-Unis – entre 50 et 70 personnes par jour, » indiquait récemment Kyril Courboin, Président de JPMorgan France, au Financial Times. « Nous commençons à manquer de place, c’est un vrai problème. »

C’est déjà arrivé à JPMorgan par le passé – non pas à cause des visites de collègues, mais en raison d’un manque de place à Paris. Pendant quelque temps en effet, les employés parisiens avaient été déplacés dans des bureaux en location, dans une banlieue moins glamour, en attendant la fin des travaux des nouveaux locaux, préalable à leur ouverture fin 2021. Ceux-ci nous avaient confié à l’époque qu’il s’agissait alors d’un « déplacement de courtoisie » afin de laisser s’installer les personnels délocalisés de Londres en raison du Brexit. Il y a fort à parier qu’il n’en ira pas de même pour leurs collègues voyageurs.

Reste qu’il faudra sans doute faire quelque chose. JPMorgan prévoit en effet 200 nouvelles embauches à Paris et semble quelque peu à l’étroit. À moins que Jamie Dimon ne soit prêt à accorder quelques dérogations régionales en matière de télétravail ?

Cliquez ici pour créer votre profil eFinancialCareers. Soyez visible auprès des recruteurs qui cherchent à pourvoir des postes de premier plan en technologie et finance.

 

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

author-card-avatar
AUTEURSarah Butcher Editrice Monde

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail

Donnez un nouvel élan à votre carrière

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.
À lire aussi
Offres recommandées
Emagine Consulting
Senior KDB developer (m/f/d)
Emagine Consulting
London, United Kingdom
Quantitative Researcher
Alexander Chapman
New York, United States
Eka Finance
Systematic Quant Trader / Zurich / $ High
Eka Finance
Zurich, Switzerland
Metis Search
Investment Associate - Real Estate - Logistics
Metis Search
London, United Kingdom

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail