Trouvez votre emploi idéal
Espace Recruteurs

Credit Suisse contraint de nombreux analysts à démarrer en février

Credit Suisse impose aux juniors de différer leur prise de fonction.

Credit Suisse appartient désormais officiellement à UBS, mais pas de quoi faire la fête pour ses employés les plus juniors. Les futurs analysts de l’ancienne deuxième banque suisse racontent qu’ils sont contraints de différer leur arrivée jusqu’en février 2024.

« On nous a dit début juin qu’environ que nous étions priés, pour près de la moitié d’entre nous, de reporter notre arrivée, » déclare l’un des futurs analysts de Credit Suisse en Asie. « Je n’ai pas choisi de le faire, ce sont eux qui l’ont fait pour moi. »

L’obligation de report des prises de fonctions est tombée dès lors qu’il est apparu que Credit Suisse et UBS conviaient toutes deux leurs jeunes diplômés à repousser leurs débuts à février 2024 contre la somme de 30k $. Il a alors été indiqué que si moins de 50% des juniors choisissaient de reporter leur prise de fonction, la banque imposerait des reports obligatoires.

C’est ce qui semble s’être produit.

Credit Suisse n’a pas souhaité faire de commentaires, mais de nombreux juniors de la banque nous ont confié avoir été contraints de s’exécuter alors que ce n’était pas leur choix. « Personne n’a vraiment opté pour le report volontaire parce que tout le monde pensait que ce serait mieux d’intégrer le marché du travail sans attendre, même si les deals tournent vraiment au ralenti, » confie l’un d’eux. Un autre raconte ne connaître personne qui aurait délibérément choisi de différer son arrivée, et confirme qu’il lui a bien été demandé de commencer en février au lieu de juin.

« Je pense que je vais profiter de ces huit mois pour récupérer, » indique l’un de ces analysts maintenant attendus en 2024. « Mais je vais aussi voir pour d’autres jobs ailleurs. Les gens ont l’air de penser que les deals vont repartir vers la fin de l’année, mais je ne pense pas qu’on puisse exclure un nouveau report de la part de Credit Suisse si ce n’est pas le cas. » Un des analysts dont les débuts ont été différés tente de voir le bon côté des choses : « ça me laisse quelques mois de plus pour profiter de la vie avant d’entrer dans le monde du travail, donc je vais essayer d’optimiser la situation. »

On ne sait pas très bien si les analysts victimes de ce report devront rembourser les 30k $ s’ils ne rejoignent pas Credit Suisse/UBS en 2024 comme prévu. « J’imagine que ce sera conditionné à l’intégration, » confie l’un d’entre eux.

Si l’arrivée des futurs analysts de Credit Suisse/UBS est différée, celle des stagiaires s’effectue conformément aux habitudes. Un stagiaire analyst cet été chez Credit Suisse précise toutefois que les stages ont été ramenés de 10 à 7 semaines cette année, même si chacun percevra la rémunération prévue pour 10 semaines. « Je suis très inquiet quant à une éventuelle offre d’embauche par la suite, » ajoute-t-il.

Cliquez ici pour créer votre profil eFinancialCareers. Soyez visible auprès des recruteurs qui cherchent à pourvoir des postes de premier plan en technologie et finance.

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

author-card-avatar
AUTEURSarah Butcher Editrice Monde

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail

Donnez un nouvel élan à votre carrière

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.
À lire aussi
Offres recommandées

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail