Trouvez votre emploi idéal
Espace Recruteurs

« J’ai travaillé en recherche actions et jamais je n’irais en relations investisseurs »

Je suis chercheur actions actuellement en recherche d’emploi, et il ne m’a pas échappé que bon nombre de chercheurs (et vendeurs) qui quittent Credit Suisse réapparaissent à des postes de relations investisseurs.

Voilà une chose que je ne recommanderais pas.

Passer de la recherche actions aux relations investisseurs est très en vogue. Dans le cadre de la réglementation européenne MiFID II, c’est aux fonds qu’il revient de payer les banques pour la recherche actions. Ils n’ont toutefois rien à débourser pour les documents produits en interne par les équipes de RI.

Voilà donc pourquoi les entreprises renforcent leurs équipes de RI et pourquoi les chercheurs actions franchissent le pas. Et pas seulement au niveau senior d’ailleurs, les juniors sont dans le même cas.

Bon nombre d’entre eux sont ravis. Les postes en recherche actions dans les banques ne sont plus ce qu’ils étaient. La qualité de la recherche sell-side s’est détériorée. Par le passé, on rédigeait de véritables rapports d’investigations, mais ça se limite maintenant à une page d’information pompée ailleurs. Personne ne cherche à corroborer les dires des entreprises avec d’autres sources du secteur. Personne n’écrit rien d’original.

Même si la recherche actions est en plein déclin, c’est encore pire en relations investisseurs. Pour y travailler, il faut avoir la foi. Il vous faut écouter la direction de l’entreprise et raconter son histoire, même si elle est douteuse.

Voilà pourquoi les professionnels des relations investisseurs sont soit de purs naïfs, soit des vendus. Les chercheurs actions sont mieux que ça.

Ajoutons à tout cela le fait que les relations investisseurs paient moins bien que la recherche actions, et on a tous les ingrédients de l’insatisfaction. Allez-y si vous voulez, mais ce sera à vos risques et périls.

Clement Oliver est un pseudonyme

Click here to create a profile on eFinancialCareers and make yourself visible to recruiters hiring for top jobs in technology and finance. To stay informed, Sign up here to get Morning Coffee in your inbox or sign up to our new Technology Newsletter

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: +44 7537 182250 (SMS, Whatsapp or voicemail). Telegram: @SarahButcher. Click here to fill in our anonymous form, or email editortips@efinancialcareers.com. Signal also available

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

author-card-avatar
AUTEURClement Oliver

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail

Donnez un nouvel élan à votre carrière

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.
À lire aussi
Offres recommandées
Mayford James
Fixed Income Investment Liaison Analyst
Mayford James
London, United Kingdom
Inspire Selection
Investment Analyst - Higher Education
Inspire Selection
Abu Dhabi, United Arab Emirates
Elevate Partners
Principal - Infrastructure Equity
Elevate Partners
Zurich, Switzerland

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail