Trouvez votre emploi idéal
Espace Recruteurs

Bonus chez Bank of America : « ces chiffres sont bien meilleurs que chez Citi et Morgan Stanley »

Le jour des bonus est passé chez Bank of America. Les estimations prévoyaient qu’ils seraient largement réduits du fait des suppressions de postes inattendues opérées trois jours avant l’annonce de ces bonus. Finalement, les gens ont l’air plus satisfaits de leur sort qu’on aurait pu s’y attendre.
« Je parle avec mes amis chez Morgan Stanley et Citi, et les gens là-bas sont extrêmement déçus des montants de leurs bonus, » raconte un banquier senior de BofA. « Mais les sommes qu’ils touchent n’ont rien à voir avec ce qu’ai eu. – Mon bonus est supérieur à mon salaire, et pour une année où les commissions de notre banque d’investissement ont atteint leur plus bas en dix ans, ça aurait pu être bien pire. »
Un technologue senior de BofA apparaît tout aussi positif. Il nous confie que les bonus ont accusé « une légère baisse » cette année et avoue que bien qu’il ait espéré plus, il était plutôt satisfait, comme la plupart de ses collègues.
Pourtant, ce n’est peut-être pas le cas dans toutes les activités ni à tous les niveaux de la hiérarchie. Sur Wall Street Oasis, plusieurs prétendus associates en banque chez BofA se sont plaints des bonus des associates de première année, compris entre 0 et 55k $. Des associates de troisième année indiquent avoir reçu de 70k à 80k $. Le compte Instagram Litquidity laissait entendre que certains associates de troisième année à Londres avaient tout juste reçu 35k $. « C’est très clair pour moi qu’il y a dans cette banque un groupe d’associates dont la direction veut se débarrasser. « Je comprends le raisonnement business, mais soyez clair avec les gens et virez-les si c’est ce que vous voulez, » déclare un autre prétendu associate.
BofA pourrait bénéficier des départs en cours. D’après son CEO Brian Moynihan, le taux de turnover de la banque est tombé à 6% au quatrième trimestre, soit la moitié du taux habituel.
Il est donc peut-être dommage que la plupart des gens chez BofA aient été choqués de voir partir leurs collègues licenciés et se résignent à accepter une rémunération inférieure à leurs attentes pour conserver leurs postes.
« Ce n’est pas que les gens soient contents, c’est juste que les attentes ont été tellement bien gérées qu’on pensait que ça finirait en bain de sang, » explique le VP. Donc, quand les chiffres sont tombés, compte tenu que l’année avait été très mauvaise, ça semblait correct. »
Selon Reuters, les bonus des faiseurs de deals de Bank of America sont restés stables cette année, mais les faiseurs de pluie essentiels ont été correctement payés.

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

author-card-avatar
AUTEURAlex McMurray

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail

Donnez un nouvel élan à votre carrière

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.
À lire aussi
Offres recommandées

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail