Trouvez votre emploi idéal
Espace Recruteurs

Les diplômés des Grandes Écoles françaises sous-payés par rapport à ceux des établissements d’élite britanniques et américains ?

On pourrait être tenté de voir un diplôme d’une Grande École française comme un ticket gagnant pour les meilleurs postes accessibles à l’issue des études. Gagnant pour décrocher un poste de prestige certes, mais en aucun cas une médaille d’or en termes de rémunération. Ni d’argent d’ailleurs, tout au plus de bronze.

Une analyse du quotidien Les Échos indique que les jeunes diplômés hommes des grandes écoles (GE) continuent de gagner plus que leurs homologues féminines.

Le salaire médian des ingénieurs de la promotion 2023 se situait entre 39 000 € pour les hommes et 37 700 € pour les femmes en sortie d’école, soit 2,5 % et 1 % de moins que les médianes relevées pour la promo 2022 - 40 000 € et 38 000 €, respectivement.

Indépendamment des années de référence ou du genre, les chiffres ne tiennent pas la comparaison avec les salaires des jeunes diplômés - hommes et femmes confondus – d’autres établissements prestigieux hors des frontières. Nous avons pu consulter les données accessibles au public collectées par l’agence gouvernementale britannique Discover Uni. Le constat est clair : les jeunes ingénieurs fraîchement diplômés d'Imperial College à Londres gagnaient environ 39 000 £, soit 46 000 € en moyenne 15 mois après l'obtention de leur diplôme.

Les diplômés du fameux MIT (Massachusetts Institute of Technology), l'une des meilleures écoles d’ingénieurs et de technologie des États-Unis, sont encore mieux rémunérés. Ceux issus de la promo 2023 ont gagné en moyenne 127 000 $ - environ 118 000 €, même s’il est bon de noter que ce chiffre inclut tous les diplômés de premier cycle et ne se limite pas aux étudiants ingénieurs. Certes, les salaires sont généralement plus élevés aux États-Unis, mais l'écart reste considérable, alors que le coût de la vie en France et au Royaume-Uni n’est guère plus bas qu'aux États-Unis.

Notre rapport sur les salaires et bonus de 2024 a également montré que la rémunération des banquiers américains était supérieure à celle des banquiers européens et britanniques, en particulier en début de carrière.

Les diplômés des grandes écoles sont généralement très bien représentés au sein des établissements financiers les plus prestigieux. Notre analyse des meilleurs masters en finance pour décrocher un poste dans les services financiers a fait ressortir la présence de plusieurs Grandes Écoles dans le top 15, bien plus nombreuses que les universités américaines et à égalité avec les britanniques.

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

author-card-avatar
AUTEURZeno Toulon

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail

Donnez un nouvel élan à votre carrière

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.
À lire aussi
Offres recommandées

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail