Directeur(trice) d'investissement - véhicule d'investissement commun AFD CDC H/F

Le véhicule d'investissement commun créé par la CDC et l'AFD dans le cadre du développement d'axes de coopération majeurs entre les deux institutions et détenue à hauteur de respectivement 83,3% et 16,7%, a pour objectif d'investir 600 millions d'euros en fonds propres ou quasi fonds propres dans des projets d'infrastructures dans les pays en développement. Les investissements porteront principalement sur des projets greenfield. Le véhicule pourra également intervenir sur des projets brownfield lorsqu'il s'agit de projets d'extension ou si l'investissement de la société dans ces projets permet de financer un investissement de la contrepartie dans des projets greenfield.

Missions :

1) Assurer la prospection commerciale de la société :
- Assurer la prospection commerciale et l'identification d'opportunités d'investissements dans des projets ou corporates, dans le secteur des infrastructures (transport, énergies renouvelables, télécommunications, eau, déchets, agri-business, santé, éducation) ;

2) Evaluer, structurer, négocier et exécuter des investissements :
- Evaluer les risques et la rentabilité d'une opération sur la base des projections financières et économiques pour déterminer la structure de financement adéquate et leur sensibilité à des cas dégradés ;
- Piloter la structuration des projets et coordonner les due diligences en s'appuyant notamment sur des ressources externes
- Participer à la gestion des sociétés détenues par la société en siégeant le cas échéant au conseil d'administration ou au conseil de surveillance des entités en portefeuille ;
- Contribuer à la réflexion stratégique de la société.

3) Prendre en compte les impacts extra-financiers des investissements :
- Etudier les impacts environnementaux et sociaux du projet avec l'appui de l'expert E&S et, pour les projets où cela s'avère pertinent,;
- Diligenter et apprécier l'impact des analyses Climat conformément à la stratégie Climat de l'AFD.

PROFIL
 
Formation supérieure d'ingénieur ou d'école de commerce (complétée idéalement par un 3ème cycle en management de projets internationaux, financement de projet ou en ingénierie financière).

8 ans minimum d'expérience en investissement dans les projets d'infrastructures et le pilotage d'opérations financières, intégrant une expérience à l'international

Qualités/compétences :
Il/elle fait preuve de disponibilité, d'initiative, d'ouverture d'esprit, de réactivité et de rigueur intellectuelle.
Les compétences suivantes seront particulièrement appréciées :

 Une très bonne maîtrise des aspects techniques (construction, exploitation-maintenance et GER) et de l'ingénierie financière (modélisation, conduite de sensibilités, valorisation, financement de haut de bilan et financement de projet, analyse et allocation des risques.) ;
 Une expérience professionnelle en investissement dans des projets d'infrastructures, intégrant une expérience dans les pays en développement et la réalisation d'opérations d'investissement en fonds propres et/ou quasi fonds propres ;
 Un sens aigu de la négociation dans un environnement complexe et multi culturel et de fortes capacités d'initiative, d'analyse et de synthèse, tant à l'écrit qu'à l'oral ;
 Un relationnel avec les clients, les partenaires et institutions financières/ bancaires avéré et reconnu ;
 Une forte capacité à travailler en équipe et en mode projet ;
 Français/Anglais courants, bon niveau dans une 3ème langue requis (espagnol, arabe, portugais ou chinois).

Une connaissance approfondie d'un secteur d'activité (énergies renouvelables, transports, télécommunications, eau, déchets, immobilier spécialisé) constitue un plus.

Rattachement hiérarchique : direction générale de la structure
Localisation du poste : le poste sera basé à Paris. Des déplacements fréquents (jusqu'à 40% de son temps) sont à prévoir dans des pays en développement (dont l'Afrique).