Trouvez votre emploi idéal
Espace Recruteurs
Les meilleures villes pour les banquiers en 2023.

Pourquoi Paris et Francfort présentent peut-être aujourd’hui les meilleures opportunités pour les jobs en banque

Quand les postes en banque ont commencé à quitter Londres pour Francfort et Paris suite au Brexit il y a quelques années, l’enthousiasme était loin d’être général. Les chasseurs de tête de la City racontent avoir alors été assaillis par celles et ceux qui voulaient rester à Londres, même si cela impliquait de changer de poste et de partir dans une autre banque. Fin 2022 pourtant, rester à Londres semble avoir été une erreur.

Les réponses à l’enquête de fin d’année d’eFinancialCareers sur les attentes et les perspectives révèlent que les banquiers installés à Paris affichent un optimisme inhabituel quant à leurs bonus à venir pour cette année. Et à Paris comme à Francfort, les banquiers se soucient peu – et c’est là aussi inhabituel – de la sécurité de l’emploi pour 2023.

Attentes relatives aux bonus en banque par géographie, 2021-2022

Francfort

Hong Kong

Londres

New York

Autres

Paris

Singapour

Contre toute attente, les banquiers de Londres et New York font preuve d’un optimisme mesuré quant à leurs bonus. Ceux de Francfort, Hong Kong et Singapour sont pessimistes et c’est justifié. Mais les c’est à Paris que les répondants à notre enquête sont les plus optimistes.

Comme toujours, les banquiers et traders optimistes de la capitale mettent essentiellement en avant leurs performances personnelles comme source de leur entrain. « Je suis un excellent performeur, » raconte un director macro sales et trading. Un managing director dans un établissement français de trading déclare que les marchés lui ont souri : « Au moment où nous parlons, l’illiquidité sur les marchés du crédit est synonyme de spreads importants et donc de plus grosses marges, sans compter qu’il y a actuellement moins de concurrence d’autres banques et brokers. »

Autre phénomène vecteur d’optimisme : la concurrence autour des talents fait rage à Paris alors que les banques américaines, hedge funds et banques françaises sont à la lutte pour embaucher. Pour Stéphane Rambosson, CEO du cabinet de conseil et de chasse de têtes Vici Advisory, l’optimisme quant aux bonus à Paris n’a rien de surprenant compte tenu des circonstances.

Les banquiers de Francfort se montrent moins confiants pour leurs futurs bonus, mais ils ont un autre avantage : quasiment aucun d’entre eux ne se fait le moindre souci en matière de sécurité de l’emploi pour 2023. Dans le même ordre d’idée, seulement 14% des répondants parisiens se déclarent inquiets pour leur poste. Par comparaison, ils sont 28% à Londres.

« Les postes sont moins menacés à Paris, » fait remarquer un associate de Barclays. Un analyst de Crédit Agricole déclare n’avoir rien à craindre dans la mesure où il est embauché sous « contrat français », comme beaucoup d’autres. Dans le même esprit, un director dans un établissement allemand de gestion d’actifs évoque son « contrat allemand » pour justifier sa sérénité.

L’avantage d’être basé en France ou en Allemagne est parfaitement illustré par les récents licenciements chez Credit Suisse. Si certains ont bien eu lieu en Allemagne (par exemple celui de Björn Blümke, responsable des ventes pour l’Allemagne), des sources internes à Credit Suisse indiquent que les licenciements ont été bien moins nombreux en Europe continentale qu’à Londres, jusqu’ici du moins. « Beaucoup de gens en Allemagne sont employés sous contrat allemand, » explique un trader senior à Francfort. « C’est beaucoup plus difficile de se débarrasser des gens ici. »

Il ajoute que la vie est bien moins chère en Allemagne, et que même en cas de licenciement, le système de chômage y est bien plus généreux. « On reçoit jusqu’à 2,5k € maximum de l’assurance chômage, plus un complément de l’État. Ça fait 3k € net par mois après impôt, et c’est tout à fait correct. »

Cliquez ici pour créer votre profil eFinancialCareers. Soyez visible auprès des recruteurs qui cherchent à pourvoir des postes en technologie et finance.

 

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: sbutcher@efinancialcareers.com in the first instance. Whatsapp/Signal/Telegram also available (Telegram: @SarahButcher)

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

Crédit photo : Jeffrey Blum sur Unsplash

author-card-avatar
AUTEURSarah Butcher Editrice Monde

Postulez dès maintenant

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.

Donnez un nouvel élan à votre carrière

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.
Les dernières offres d'emploi
State Street Corporation
Fund Accounting & Administration - AVP
State Street Corporation
Luxembourg
State Street Corporation
Client Change Manager, Officer
State Street Corporation
Luxembourg
State Street Corporation
Business Controls, Vice President
State Street Corporation
Luxembourg
State Street Corporation
Operations Client Service, VP
State Street Corporation
Luxembourg
State Street Corporation
Financial Reporting Officer
State Street Corporation
Luxembourg