Trouvez votre emploi idéal
Espace Recruteurs

Trader chez Citadel Securities : une journée dans la vie d’une diplômée du MIT à New York

Jessica Lee est tradeuse chez Citadel Securities depuis 2022, après un stage qu’elle y avait effectué l’été précédent, et un double diplôme du MIT en mathématique et informatique. Voici sa journée-type.

7 h : En général, c’est l’heure du réveil, et en premier lieu, je vérifie mon téléphone pour voir si j’ai eu des nouvelles de mes transactions pendant la nuit. Je n'ai pas besoin de me lever très tôt le matin car je travaille sur les marchés américains, qui ouvrent à 9h30. J'habite près du bureau de New York, et une dizaine de minutes suffisent pour m’y rendre en métro. J'apprécie vraiment d'avoir un trajet aussi simple.

8 h : Arrivée au bureau. Je fais du trading événementiel, autrement dit je trade autour d’événements impactant les entreprises telles que les restructurations M&A ou l'émission de nouvelles actions. J'analyse ces événements en essayant de déterminer leur effet sur le prix des actions de l'entreprise, puis j'investis en conséquence. Je suis un nombre plus limité d'actions que certains autres traders parce que je me concentre essentiellement sur celles en situations particulières.

Habituellement, je commence la journée en prenant connaissance de ce qui s'est passé pendant la nuit par rapport à l'événement concerné. Nous avons en général une réunion dans la matinée, mais sa nature varie d'un jour à l'autre. Une fois par semaine, par exemple, c’est un forum où les traders juniors discutent des recherches ou de points intéressants que nous avons lus. Les autres jours, ce sont des réunions de recherche, où nous échangeons avec des analystes de recherche quantitative, des développeurs et des traders sur leurs projets en cours, et écoutons leurs points de vue respectifs sur nos transactions.

9 h : Une fois la réunion terminée, je contacte généralement l’un des analystes avec qui je travaille. Nous discutons des recherches sell-side et d'autres infos sur les résultats. J'ai un super groupe de collègues, et j'aime vraiment ces échanges qui me permettent d’avoir une autre perspective.

9 h 30 : Je consacre encore un peu de temps à la recherche. Je suis tradeuse, mais le trading et la recherche sont très étroitement liés ici. Dans ma fonction, j'examine des événements uniques qui ne se sont produits que rarement dans l'histoire. Il arrive par exemple que ceux que je traite ne se soient produits que quelques fois au cours de la dernière décennie. C’est la raison pour laquelle il n'y a pas assez de données pour affiner et ajuster un modèle ; il nous faut donc une hypothèse pour expliquer l’apparition d’un résultat particulier. Je développe cette hypothèse en examinant le travail des analystes et en évaluant ce que les autres pensent de ces transactions historiques.

10 h 30 : Je surveille mon risque sur certaines de nos transactions existantes. Nous ne tradons pas souvent, et il peut falloir un mois ou plus pour que nos transactions se terminent complètement ; je les surveille donc de près jusqu'à ce moment-là. Nos transactions peuvent par exemple impliquer un cas très spécifique de M&A, dans lequel notre opinion diffère de celle qui prévaut sur le marché. Durant l’évolution du deal, il est possible que nous ajustions la taille de notre transaction à mesure que nous disposons de nouvelles informations et que nos points de vue changent. Tout au long de la journée, je recherche nos positions et ajuste manuellement la transaction si mon opinion évolue.

11 h : Je travaille sur un outil de gestion du risque. Nous avons un grand nombre d'outils pour gérer le risque au sein de l’établissement, mais il m’arrive aussi de développer des outils spécifiques à une transaction. Je peux construire quelque chose en Python ou en Excel, et le partager avec quelques analystes de l'équipe pour qu'ils l'utilisent également. Quand nous n'avons pas de transactions en cours, je travaille avec les chercheurs quantitatifs pour essayer de construire une stratégie systématique autour d'autres transactions - il y a toujours quelque chose à faire et des occasions d'améliorer nos processus.

Midi : En général, c’est l’heure du déjeuner. La cuisine est suffisamment fournie, avec un plat principal différent chaque jour, un bar à salades, des sandwiches et de la soupe ; soit je déjeune là, soit - quelques fois par mois - mon desk commande à l'extérieur.

13 h : Je contrôle à nouveau nos transactions. Nous avons souvent plusieurs transactions en cours simultanément, et je continue de communiquer avec les analystes pour avoir leurs avis sur les évolutions en cours. Il est toujours bon d'avoir plusieurs points de vue, et j'ai la chance de travailler avec certains des meilleurs du secteur, et d'apprendre beaucoup grâce à eux. Je gère le risque du portefeuille après consultation de l'équipe.

14 h : Réunion avec mon manager, son n+1, le responsable du desk et l'analyste avec lequel je travaille. La réunion est axée sur une grande transaction que je propose. Ces réunions ont lieu avant chaque grande transaction que je mets en place. Je passe en revue ma proposition et j'explique ma réflexion. Le responsable du desk examine toujours mes propositions en détail et me fait des retours utiles.

14 h 30 : Retour à mon bureau, pour surveiller le risque et affiner mes idées de transactions.

16 h 30 : Nous avons souvent quelques réunions récapitulatives des transactions dans l'après-midi. Le desk actions est composé de différents types de traders. Je trade les événements d'entreprise, mais nous avons aussi des traders ADR (American Depositary Receipt), par exemple. Les réunions récapitulatives des transactions sont une bonne occasion d'apprendre comment les différents traders envisagent le trading des risques que nous gérons tous. Elles sont toujours intéressantes, et j'y apprends souvent des choses que je peux intégrer à mon propre travail.

17 h 30 : Je retrouve certains de mes collègues pour un club de lecture. C'est là que les analystes de recherche quantitative et les traders discutent des récentes publications financières et des concepts intéressants en recherche actions. Lors d’une des dernières sessions, nous avons par exemple discuté des coûts de transaction dans le trading, et consulté un document qui utilisait la théorie des jeux pour aider à modéliser les coûts de transaction. Mes collègues et moi sommes passionnés par ce que nous faisons, si bien que ces conversations sont en général assez plaisantes, et utiles aussi.

18 h 30 : Je quitte généralement le bureau entre 18 h et 19 h. Je peux ensuite participer un moment à un événement organisé par la boîte – ces derniers temps, il y a eu des projections de films, des événements sportifs et des visites privées de musées - ou je fais simplement du sport. J'aime jouer au volley, donc j’en fais assez régulièrement. Après la clôture des marchés, j’ai rarement besoin de vérifier mon ordinateur ou de continuer à surveiller mes risques, sauf en cas d’événement très spécifique attendu. J'aime pouvoir laisser le travail au bureau, et déconnecter jusqu'au lendemain !

Have a confidential story, tip, or comment you’d like to share? Contact: +44 7537 182250 (SMS, Whatsapp or voicemail). Telegram: @SarahButcher. Click here to fill in our anonymous form, or email editortips@efinancialcareers.com. Signal also available.

Bear with us if you leave a comment at the bottom of this article: all our comments are moderated by human beings. Sometimes these humans might be asleep, or away from their desks, so it may take a while for your comment to appear. Eventually it will – unless it’s offensive or libelous (in which case it won’t.)

author-card-avatar
AUTEURSarah Butcher Editrice Monde

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail

Donnez un nouvel élan à votre carrière

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.
À lire aussi
Offres recommandées

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail