Trouvez votre emploi idéal
Espace Recruteurs

64k $ à 22 ans en 11 semaines de stage chez Jane Street, vraiment ?

Combien gagne un stagiaire chez Jane Street, l’établissement de trading électronique réputé à raison pour ses rémunérations faramineuses ?

Jane Street ne s’exprime pas sur le sujet, mais selon des sources sûres, les quelques 400 stagiaires de Jane Street dans le monde gagneraient cet été environ 64k $ (58k €) pour une période de 11 semaines, soit l’équivalent de 23k $/20,8k € par mois. Le total est censé comprendre une prime à la signature et les frais d’hébergement.

Jane Street et Citadel Securities se livrent une bataille sans merci autour des talents et sont connus pour être les établissements les plus généreux en matière de rémunération dans les services financiers. Cette année, les stagiaires de Citadel touchent pour leur part un salaire mensuel de 20k $/18k €.

Décrocher un job chez l’un des deux est tout sauf simple : Citadel ne retient que 0,5% des candidats ; Jane Street est connu depuis longtemps pour recruter essentiellement les meilleurs éléments d’une promo dans les matières quantitatives étudiées dans des universités d’élite, et qui ont remporté des olympiades de mathématiques. Celles et ceux qui font partie de ces catégories se retrouvent souvent avec des offres des deux établissements.

Les traders et chercheurs quantitatifs sont les mieux payés, les développeurs quantitatifs les moins bien rémunérés. Au bout de trois ans, les meilleurs traders quantitatifs de Jane Street peuvent ramener sur un an des sommes à huit chiffres. Pour les développeurs quantitatifs, il faudrait apparemment attendre…cinq ans pour le même genre de résultat.

D’après le compte LinkedIn Levels.fyi, certains ingénieurs logiciels avec sept ans d’expérience gagneraient 800k $ (725k €) chez Jane Street. Toutefois, il mentionne également que certains ingénieurs système avec 24 ans d’expérience gagneraient pour leur part 850k $.

Mais que font donc les stagiaires de cette année chez Jane Street pour gagner autant ? Il est trop tôt pour le dire. L’an dernier, ils écrivaient des outils open source, créaient des programmes de récupération des données pour des données en temps réel et amélioraient les outils de test.

Jane Street communique déjà autour des stages pour 2024 et propose aux stagiaires en trading quantitatif un prorata de…250k $ (227k €) en seul salaire.

Si les établissements de trading électronique comme Jane Street et Citadel Securities sont bien les plus généreux du marché, leur capacité à augmenter les rémunérations de façon exponentielle pourrait être entravée par l’évolution des revenus. Après des revenus 2022 alimentés par une déferlante de volatilité, les revenus nets du trading pour le premier semestre 2023 ont en effet chuté de 35% chez Citadel.

Cliquez ici pour créer votre profil eFinancialCareers. Soyez visible auprès des recruteurs qui cherchent à pourvoir des postes de premier plan en technologie et finance.

author-card-avatar
AUTEURSarah Butcher Editrice Monde

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail

Donnez un nouvel élan à votre carrière

Trouvez des milliers d'opportunités emploi en vous inscrivant sur eFinancialCareers dès aujourd'hui.
À lire aussi
Offres recommandées

Abonnement newsletter

Recevez les derniers conseils carrière et toute l'actu emploi finance directement dans votre boîte mail